De la culture du paradoxe

Download PDF

COMPORTEMENTS… Comment peut-on concilier son histoire et les réponses que l’on doit donner actuellement? Se regarder dans un miroir sans une image floue. Floue parce que plusieurs images se superposent.

Exiger la démocratie, alors qu’elle est basée d’abord sur une répartition de la richesse. Et celle-ci commence à faire défaut même ici.

Vouloir l’égalité pour tous alors qu’il y a des “règles” que le genre masculin ne subit pas.

Fabriquer des armes et les vendre à condition qu’elles ne tuent pas.
Comprendre et applaudir la révolte des Tunisiens et repousser les demandeurs d’un monde “meilleur” qui débarquent sur les côtes de l’Europe.
Pointer du poing les fils de Moubarak, Kadafi, Ben Ali…
et promouvoir les fils de nos politiciens.

Condamner les “crimes contre l’humanité” et laisser crever de faim une grande partie de celle-ci.

Dire que la croyance est une tare et matraquer les autres avec la sienne.
Vouloir être ouvert à l’autre et ne pas aller dans son quartier. Il faut marcher dans Bruxelles pour voir son multiculturalisme, aucun média n’en parle.
Vouloir le beurre, l’argent du beurre et s’envoyer le fermier, la fermière et pendre la crémaillère avec la crémière.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *