Une autre Wallifornie est possible.

Allô ? Le peuple ?

PEUPLE, Le : nom collectif difficile à définir, parce qu’on s’en forme des idées différentes selon les divers lieux, dans les divers temps, et selon la nature des gouvernements. C’est ainsi que l’Encyclopédie tentait de définir le peuple, au milieu du 18ème siècle. Manifestement, Diderot, d’Alembert et leurs confrères n’y voyaient déjà pas très clair. Et depuis, ça ne s’est pas arrangé. Quel est donc ce peuple au nom duquel on nous parle aujourd’hui ? Au lendemain de la Révolution française, le peuple était souverain. Il fondait la légitimité d’un gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. Depuis, par un subtil besoin de distinction sociale, les bourgeois, les négociants, les financiers, les entrepreneurs, les gens de loi, de lettres et de bien d’autres choses, n’ont cessé de vouloir sortir du peuple. Par le haut, bien entendu. Il n’est donc forcément resté que le peuple d’en bas, celui des travailleurs et autres « couches populaires », si chers aux communistes au temps de leur splendeur. En haut, on regardait ce peuple et sa culture de masse d’un œil condescendant, ou méfiant : car le peuple, c’était aussi la foule, ou la populace, dont les passions, dit-on, sont toujours redoutables. Aujourd’hui, ce sont les populistes qui draguent le peuple. Ils ont, en la matière, un certain savoir-faire, que leur a légué l’histoire : les partis fascistes furent, aussi, à leur manière, des partis populaires. Les populistes disposent aussi d’un boulevard : le grand vide laissé par le social libéralisme, qui, du peuple, n’a plus grand chose à faire. Les populistes, eux, disent vouloir donner la parole au peuple. Ils pourraient aussi bien la reprendre, s’ils estimaient que le peuple n’avait finalement rien à dire, ou en tous cas, rien qu’ils veuillent entendre. Le peuple est-il dupe de cette danse du ventre un peu obscène ? Rien n’est moins sûr. Car le peuple résiste, et il ne cesse de se redéfinir, dans de nouvelles cartographies sociales, culturelles, et politiques. Les clivages traditionnels de la culture (entre culture élitiste et culture de masse) ont vécu. Ils ne correspondent plus aux classes sociales et aux qualifications traditionnelles. Ils traversent désormais les individus. Il faut repenser le peuple, ses pratiques et ses aspirations. Dans la seule perspective qui vaille : celle d’un nouveau contrat social.
Pair à pair

NOW L’autre magazine wallifornien

Au détour d’une rue quelconque, par une journée banale, tu te rends tranquillement chez ton libraire pour acheter La Meuse. Roger se trouve en page 12 et t’as envie d’un souvenir de son heure de gloire. Sosie officiel de Dick Rivers, il s’est fait tirer son perfecto dans les vestiaires de la piscine d’Outremeuse par […]

Cosmokidz crew effervescent

Si vous avez l’habitude d’arpenter les rues liégeoises, vous avez peut-être aperçu ici ou là, un stickers ou bien croisé une passante, sur un pont, avec un pull à capuche. Et à chaque fois, ce mot, mystérieux, arboré dessus : Cosmokidz. C’est celui d’un crew d’artistes hyperactifs et sans discipline fixe – du moment que […]
Dossier

Wallifornie nous écrivons ton nom

Ok, c’est vrai, ça fait des plombes qu’on vous en parle avec une certaine insistance, presque trois ans, et on n’a jamais été très clairs sur le sujet : mais c’est quoi cette histoire de Wallifornie ? À l’époque où on a commencé à aborder la question, le nom circulait pas mal, en musique surtout : King Lee, […]
Dossier

Charleroi le post-industriel, c’est chic

Sur la ville de Charleroi s’opère actuellement un travail de revitalisation urbaine d’une très grande ampleur. Pourtant, le premier coach en relooking venu vous le dira : changer d’apparence ne suffit pas toujours à modifier votre image. C’est aussi une question de style. Or, le Pays Noir garde, accroché au cou, une étiquette sur laquelle […]
Dossier

Safari au Pays Noir

Je me suis encore planté dans ce tunnel, toujours le même. Et maintenant, je suis perdu et en retard. Je dois retrouver Nicolas Buissart, l’artiste qui a conçu «Charleroi Adventure». Il a accepté que je me joigne à un petit groupe de trois Hollandais qui se sont inscrits pour son City Safari. On devait se […]
Dossier

Pas si Easy Rider que ça

En terme de mobilité lente, le sud du pays est un peu à la traîne. En tout cas, il est loin de pouvoir soutenir la comparaison avec le Nord, qui s’impose comme un vrai repère de cyclistes, même à l’échelle internationale. Bien sûr, en la matière, les Flamands disposent d’un avantage certain puisque chez eux, […]
Dossier

À la recherche du poudingue

Savez-vous que notre belle Wallonie mosane repose en partie sur du poudingue? De Durbuy à Malmédy, le long de l’Amblève et de la Warche, on trouve une bande presqu’ininterrompue d’une roche ancestrale unique en son genre. Et on a même du poudingue d’origine fluviale et non maritime, ce qui en fait un objet de curiosité […]
Dossier

Dynamocoop organisons-nous !

Nul ne devrait plus être censé l’ignorer, la créativité serait notre bien le plus précieux, celui sur lequel nous pourrions compter pour nous construire un avenir radieux. Mais les créateurs et les créatrices, dans quelles conditions d’existence et de travail vont-ils vivre la grande marche en avant du redéploiement économique ? C’est un peu flou et […]
Dossier

Goldo des visages, des figures

Entre l’imaginaire scintillant, festif, un poil décadent, toujours désirant, qui émerge de ses myriades de portraits de genTEs et de « people », et la routine onirique, séduisante, hypnotique, qui se dégage des paysages déliquescents et en devenir des alentours d’Angleur, Goldo fait la nique à la consternation ambiante et aux postures d’affliction qui font trop souvent […]
Dossier

Les LapinEs

Transformer la désolation et le syndrome du ratage – un truc qu’on connaît bien dans nos contrées – en saynètes désopilantes, ce n’est pas donné à tout le monde. Serait-ce un peu une spécialité du cru? «Les Lapines » sont le résultat du travail tricéphale d’Agathe Bouvet, de Florelle Naneix et de Cécile Maidon. D’origine française, […]
Dossier

VR mets les bras en l’air !

Figures féminines affirmées et sacrément punchy de la scène HH, les MC’S Stylés proposent un rap wallifornien décomplexé à hurler de rire. Par les temps qui courent, pourquoi donc s’en priver? Après qu’elles m’aient posé un lapin une semaine auparavant, je les attends chez moi. C’est un vendredi après-midi de juillet et il fait une […]
Dossier

ROLLER DERBY DOUCE ADDICTION

À sept ans, mes jouets préférés sont le jokari et les rollers Fisher Price. Je fais des allers-retours sur la petite route de graviers devant la maison. À vingt-huit, Noël fait résonner le tintement d’une folie organisée. Profitant d’un détour sur Paris, je me rends dans une boutique spécialisée en sports de glisse. Fidèle à […]
Territoires

La Trilogie Herstalienne Episode 1 : les espaces fantômes

Que pourrait motiver un voyageur à visiter Herstal ? Un œil sur la page « historique » du site de la ville suffit à se convaincre que, dans ce coin des bords de Meuse wallons, on ne se conçoit que comme laborieux. C’est le genre de commune où il y avait, jusqu’au 19è siècle, plein de champs où […]
Nouvelles

La Mine du Roi Sans Tête Deuxième partie

Résumons-nous : hiver 1877, une redoutable tempête de neige s’abat sur les Black Hills. Trois cow-boys s’efforcent de traverser les montagnes avec leurs montures chargées d’or. Ils ne le savent pas encore, mais ils ne sont pas seuls. Le bivouac « Saviez-vous que les arbres parlent ? Ils le font pourtant ! Ils se parlent entre eux et vous […]
Nouvelles

Aka Moon en orbite et en fusion

Aka Moon, c’est d’abord trois prodiges, incontestés. Fabrizio Cassol au saxophone, Michel Hatzigeorgiou à la basse et Stéphane Galland à la batterie. C’est aussi et surtout, à chaque concert, tous ceux qui les ont vus ne fût-ce qu’une fois sont d’accord, une énergie, une créativité et une jubilation impossibles à décrire. On essaye quand même, […]

Stas Academy

Commençons par un somptueux ouvrage qui trouvera sa place naturelle sur vos rayons d’art liégeois de la seconde moitié du XXème siècle, Sur les traces d’Alain Dogue, une mise en récit de Charles FRANÇOIS, aux Éditions du Plomb dans l’Aile. Le tirage n’est que de quarante exemplaires et s’avère gratuit selon l’humeur de l’auteur ! Si […]